Grand appartement bizarre. T1 Plein de chambres à louer

Nathalie Stragier

Éditions Syros, coll. OZ, 4 mars 2021, 266 p., 9,95 €

Mes Lectures Syros

4e de couv. :

Et si vous invitiez vos amis à partager votre grand appartement ? 

Gabriel ne peut pas accepter de vendre l’appartement où il a toujours vécu, lui qui a déjà perdu ses parents. C’est Domi, sa tutrice, qui lui a annoncé la nouvelle : ils n’ont plus assez d’argent pour continuer d’y habiter. Alors Gabriel a une idée de génie : proposer à d’autres familles de venir vivre avec eux ! Mais qui pourrait bien accepter ?

Mes impressions de lecture :

Quel plaisir de retrouver cette autrice qui explore le monde des ados et leurs interactions.
J’ai adoré sa trilogie de la « fille du futur » et touchée par « transparente ». Qu’en sera-t-il de cette nouvelle série ?

La couverture du roman met en avant certaines scènes du roman. Elle nous montre des personnages souriants et dynamiques, mais vous verrez que dans le roman il y a tout ça et encore bien plus.
Nathalie Stragier va prendre des situations pas très drôles mais ce n’est pas triste. C’est touchant ou révoltant ça oui. On va suivre trois « familles » aux parcours difficiles mais différents. Trois familles de compositions différentes, trois familles qui ne se sont jamais croisé jusque là et rien ou presque ne le laisser présager.
On note que chaque enfant n’a près de lui qu’un adulte pour s’occuper d’un ou plusieurs enfants. Un équilibre fragile. Alors si un problème survient cela peut faire basculer la tranquillité nécessaire à l’évolution de l’enfant. Où trouver de l’aide pour reconstituer cet équilibre. Ici ce sont les enfants qui vont prendre les initiatives.
On a des enfants qui sont une bulle qui les isole des groupes. Gabriel n’ose pas avoir de contact avec la vie extérieure. Félix de par la précarité financière de sa famille n’ose avoir d’amis. Et Charline n’ose demander de l’aide à personne isolée dans ses responsabilités vis-à-vis de ses sœurs. Et vers qui se tourner pour ne pas déclencher les actions des services sociaux ? Ou les railleries des autres ados ? On voit par exemple que pour Rémi les préoccupations sont autres.

Ce roman plaira aux enfants (à partir de 8 ans) qui aiment découvrir des enfants dans des situations assez réelles. Le collège, la vie de famille et l’amitié.
L’humour a une place importante pour dédramatiser ces situations qui pour nos héros semble sans solutions pendant un temps. On a le choc des cultures et des « milieux sociaux ». On a les à priori face à un inconnu. Mme Dominique va voir sa vie bouleversée et ce n’est pas le bouleversement qu’elle avait prévu au début de cette aventure. La cohabitation donne lieu à des situations cocasses.
Je ne veux rien dévoiler mais la scène de Rémi découvrant la cuisine vaut sont pesant de cacahouètes ! On pense à quelque chose puisqu’on ne voit pas se qui se déroule dans la pièce et lorsqu’on suit tous les autres personnages pour voir se qui se passe on a une surprise !

Vivement le mois de juin pour connaitre les nouvelles aventures au sein de cet appartement bizarre, car Le choc des rencontres n’est pas terminé ! Mais chut je n’en dis pas plus.
Une nouvelle fois cette nouvelle collection OZ a réussi à me faire plaisir. Nathalie Stragier à mis l’accent sur le jeu de mot « ose ». Il faut oser sortir de sa zone de confort. Enfants et adultes font devoir faire des efforts pour surmonter.
J’ai dévoré la lecture en une soirée qui s’est prolongé dans la nuit puisque je suis une lectrice lente. Allez encore un chapitre, puis un autre … alors c’est difficile de faire cette chronique sans rien dévoiler…  Je n’ai qu’un mot à vous dire Lisez le !

Je remercie les Éditions Syros de leur confiance renouvelée.

NB : Domi et Gabriel sont des prénoms qui me touchent de près alors cela a donné à la lecture une touche personnelle !

Qui en parle ?

Jangelis (Bientôt)

Autres chroniques :

Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous

Ne retournez jamais chez une fille du passé et

Ne dites jamais jamais

Signe particulier : Transparente

2 réflexions au sujet de « Grand appartement bizarre. T1 Plein de chambres à louer »

  1. Ping : Matou Watson T.2 Le livre à succès | L'Atelier de Ramettes 2.1

  2. Ping : Le grand appartement bizarre (2) Vivre avec ses amis | L'Atelier de Ramettes 2.1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s