Qui veut débarbouiller Picasso ?

Les enquêtes de Nino

Claudine Aubrun

Éditions Syros, coll. Mini Syros, 2014, 45 p., 3€

9782748514858

Mes lectures Syros

4e de couv. :

Grosse frayeur au musée Picasso : Le gobeur d’oursins, l’une des toiles du peintre si renommé, a failli être dérobée ! Nino, qui avait visité le musée avec son papa la veille, a sa petite idée… Les tableaux de maîtres cachent parfois de drôles de secrets.

Auteur :

Claudine Aubrun est née dans le Sud-Ouest de la France, dans l’Ariège précisément. Après des études aux Beaux-Arts de Toulouse, elle travaille dans la communication et l’édition de livres sur le patrimoine historique. Aujourd’hui, elle vit à Paris. Depuis 2000, elle écrit, essentiellement pour la jeunesse, des romans, des nouvelles, des scénarios et anime ateliers d’écriture et rencontres. Ses deux domaines de prédilection sont le roman noir et l’humour. Elle trousse des histoires drôles et jubilatoires aux touches grinçantes et fait pointer l’espoir dans des romans sombres qu’elle assaisonne d’une bonne dose d’humanité. Auteur de la série « Les aventures d’Emma la poule », histoires désopilantes d’une poule dans un poulailler déjanté, Claudine Aubrun a publié plusieurs policiers pour la jeunesse et un épisode du Poulpe.

Ma Chronique :

J’ai découvert la collection, Polar Mini Syros, en lisant la première enquête de  Nino : « Qui a volé la main de Charles Perrault ? » une petite intrigue bien sympathique qui se déroulait à Paris en hiver.

Dans ce nouvel épisode, nous retrouvons notre jeune héros mais pendant les vacances d’été. Il a 9 ans, 8 mois et 12 jours, à cet âge il faut être précis lors qu’on va demander une autorisation de sortie tout seul !

La petite famille est au complet en vacances au bord de la mer. On découvre le papa et ses excuses vaseuses pour éviter la plage. J’ai trouvé ça très drôle parce que je serais capable de sortir une telle excuse ! On a le clan des filles qui se détendent en grillant au soleil pour profiter au maximum de la place et les garçons qui préfèrent partir en exploration. C’est vrai quoi, il n’y a pas que la page à Antibes, il y a aussi des musées et des marchands de glace ! un joli moment père-fils.

On retrouve le concept utilisé par Claudine Aubrun, partir d’un fait réel et créer une intrigue autour.

Un petit tour sur Internet a été nécessaire pour que mon diablotin de 7 ans visualise la radiographie de l’œuvre et le tableau de Picasso, le musée d’Antibes est un peu loin pour aller voir ça de plus près.

Nino va avoir le fin mot de l’histoire …

 Première Enquête :

qui a volé la main

Troisième enquête :

qui veut

sortie mars 2015

mais je ne l’ai pas !

Qui en parle ?

Jangelis

Article précédemment publié sur Canalblog

Une réflexion au sujet de « Qui veut débarbouiller Picasso ? »

  1. Ping : Claudine Aubrun | L'Atelier de Ramettes 2.1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s