TerreS

Carina Rozenfeld

Éditions Syros, juin 21, 409 p., 17,95€

Mes Lectures Syros

Chronique jeunesse du mercredi

4e de couv :

En explorant le multivers, Clara va rencontrer des centaines de versions de l’humanité, et un homme, toujours le même…
Clara vient de Terre.0. Dans tous les univers parallèles au sien, il existe une autre version de la planète Terre, parfois très semblable, parfois radicalement différente. Clara a une mission : trouver une nouvelle Terre pour sauver l’humanité.0. Naviguant d’une dimension à l’autre, elle ne sait jamais quels paysages, quelles rencontres, quels dangers l’attendent. Pourtant sa route croise sans cesse celle d’un mystérieux homme roux. Qui est-il ? Quel lien a-t-il avec elle ? Pour le savoir, Clara va transcender les limites de l’espace-temps et défier le destin pour lequel elle a été créée…

Mes impressions de lectures :

Dans « EVE » Carina Rozenfeld abordait le thème de L’Intelligence artificielle. Elle continue ici son exploration en y ajoutant l’Homme augmenté, transhumanisme, le multivers et la notion du temps. Tout semble lié.

J’ai peu lu sur le multivers, à un certain moment j’ai eu un flash en repensant à une partie de la trilogie « la Fille du Futur » de Nathalie Stragier.

La couverture du livre est juste fantastique ! Ce visage en arrière plan, l’alignement des terres… C’est déjà une invitation à rentrer dans cet univers.

Ce qui m’a d’emblée plu c’est le rythme soutenu des premières explorations. De l’action et un personnage féminin singulier. Le rythme est lié à ce qu’elle doit faire ou ce qu’elle fait mais aussi à la technologie embarquée. Elle est en totale improvisation.

Sur le papier, ou en laboratoire la mission de Clara est bien définie et réalisable. Un être créé pour cette mission, programmée de son ADN à sa formation. Mais ce qui n’était pas prévisible c’est la part humaine de Clara. C’est là qu’à une des limites du programme.

On va voir évoluer le personnage au fur et à mesure qu’elle vit des expériences, qu’elle rencontre d’autres humains, d’autres possibles. Ajouter à cela un personnage masculin qui croise son chemin alors que les probabilités ne vont pas dans ce sens… Là ce sont encore d’autres types d’émotions qu’elle va découvrir. Cependant, elle a le sens du devoir… je ne vous en dis pas plus.

Ce qui m’a frappé c’est la place du silence et de l’isolement que va ressentir Claire de plus en plus.

L’aspect écologique est bien sûr au cœur du problème puisqu’on va découvrir en même temps que Clara la désolation, les différents régimes souvent totalitaires qui vont prendre une grande place.

La part onirique qui lit certains personnages est très intéressante car elle contribue à l’annulation de l’espace et du temps tels qu’on les connait.

Clara est une exploratrice des temps modernes (futurs). Une femme avec un cœur dans une armure de haute technologie. Réussira-t-elle à sauver son Humanité ? Qu’en sera-t-il de Xander ? A vous de le découvrir dans ce page turner palpitant.

Grâce aux différentes expériences de Clara on a aussi des références à différents genres littéraires. On est passe d’un univers presque Steampunk à du post-apo, en passant par de la romance, des questions éthiques et philosophiques, etc. Cette grande variété de thèmes permet au lecteur de se questionner sur les conséquences de nos actes quotidiens sur notre environnement et sur le futur de la planète.

Je remercie les Éditions Syros de leur confiance.

Qui en parle ?

Jangelis

Une réflexion au sujet de « TerreS »

  1. Ping : Sable Bleu | L'Atelier de Ramettes 2.1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s