Claudine Aubrun

J’ai découvert cette autrice avec la série des Nino, puis avec la Poule Emma et ensuite avec Matou Watson. J’aime sa façon de lier l’art et la culture en général dans les enquêtes ou de faire ressortir chez les animaux leurs particularités… Elle aime aussi croquer le quotidien avec des dessins sur Instagram etc… Je pense continuer à découvrir les autres facettes de cette autrice qui vit en Occitanie.

Site de l’autrice : Claudine Aubrun

Je vous propose ici de retrouver tous les articles que j’ai publié. J’ai réalisé que j’ai lu à la médiathèque d’autres romans sans les chroniquer… un jour peut-être !

Série des Matou Watson

Cette série est conseillé dès 8 ans mais tout dépend de l’enfant.

Le Tome 3 est sorti mais je ne l’ai pas encore !!!

Matou Watson T1. La Brosse à dent du futur du futur

Matou Watson T2. Le livre à succès

One shot

Cette collection est plutôt dirigé vers les 10 ans.

Pour quelques grammes d’or, 2019

Série des Nino

Cette série est à lire vers le CE2, les « crimes et délits » ne sont pas traumatisants. Certains titres existent en Version « DYS », je n’ai pas testé.

Qui a volé la main de Charles Perrault ?, 2011

Qui veut débarbouiller Picasso ?, 2014

Qui a fouillé chez les Wisigoths ?, 2015

Qui a volé l’assiette de François Ier ?, 2016

Qui a démonté la tour Eiffel ?, 2017

Qui a cassé le miroir du Roi-Soleil ?, 2018

Qui a découvert la Dame à la Licorne ? , 2019

Série Emma

Cette série qui se déroule dans la basse cour peut être lu dès le CE1 ou CE2

Pour la série de Emma la poule il existe un recueil de 3 histoires.

Le magot des dindons, 2008

Ceci n’est qu’un petit aperçu de son œuvre, il me reste bien des histoires à lire.

Je vous souhaite de belles découverte petits et grands !

Qui a cassé le miroir du Roi-Soleil ?

Les enquêtes de Nino

Claudine Aubrun

Éditions Syros, fév. 2018, 48 p., 3,50€

Mes lectures Syros

4e de couv. :

Le nouveau terrain d’enquête de Nino ? Rien de moins que la prestigieuse demeure du Roi-Soleil, Versailles.

Ce matin-là, Nino et sa mamy Sylvette sont parmi les premiers visiteurs à pénétrer dans le château de Versailles. Vite, direction la célèbre galerie des Glaces que tout le monde veut voir ! Mais dans ce somptueux décor, une jeune gardienne est au bord des larmes : quelqu’un aurait abîmé un des miroirs…

Mon billet :

Quel plaisir de retrouver une enquête de Nino. J’aime cet alliance entre culture, histoire et enquête amateur.

Notre héros se retrouve malgré lui en mauvaise posture.  Alors qu’il faisait une simple visite dans la Galerie des Glaces avec sa grand-mère.

J’aime le rôle de  Grand-mère Sylvette, elle partage une innocente sortie avec son petit-fils. Elle ne se rend compte de rien, ce qui met encore plus en avant le jeune héros. Alors que l’esprit d’observation de Nino le conduit à voir ce qu’il n’aurait pas dû. Par contre elle n’hésite pas à venir en aide  aux personnes en difficultés. Elle est la justice incarnée !

Il y a un crescendo dans le danger encouru par nos héros.

L’histoire se déroule entre Versailles et Paris, dans des lieux facilement identifiables et au fort potentiel historique,  lié au crime.

C’est un texte assez court d’une quarantaine de pages ce qui est abordable dès le CE2. J’aime beaucoup cette série et cette collection, car les histoires sont rondement menées, elles sont bien construite pour que les jeunes lecteurs puisse vivre l’aventure avec un héros de presque leur âge. Ils vont  le voir vivre des sensations fortes tout en obtenant  des réponses logiques à la fin.

Les phrases sont au présent,  elles sont courte lorsqu’il s’agit d’action et plus longues pour les descriptions, cela donne du rythme à l’histoire, ajoutez à cela des dialogues qui font progresser l’enquête. Toutes ses  variations   donnent plus ou moins d’intensité au côté dramatique des événements. Les plages plus calmes permettent de

Les détails et les précisions donnent des indices qui attisent la curiosité des lecteurs attentifs.

C’est le genre d’histoire qui peut plaire aux lecteurs « terre à terre » car c’est concret et il y a de l’action, quand aux rêveurs et lecteurs imaginatifs ils vont pouvoir se faire des « films » et partir dans des hypothèses plus ou moins farfelues.

Je remercie les Editions Syros pour leur confiance et  c’est avec impatience que j’attends une nouvelle aventure de Nino.

Qui en parle ?

Jangélis

Sur ce blog vous trouverez aussi :

qui a volé la main
qui a volé l'assiette
qui veut débarbouiller

Article précédemment publié sur Canalblog