Le poids des secrets. T3. Tsubame

Aki Shimazaki

Actes sud, Babel, 2007, 119 p., 6,50 €

Dans ma médiathèque il y a…

4e de couv. :

La jeune Yonhi vit à Tokyo avec sa mère et son oncle, venus de Corée avant sa naissance. Afin de la protéger d’émeutes contre leur communauté, à la suite du tremblement de terre qui a dévasté le Kanto en 1923, sa mère la confie à un prêtre catholique, qui la met à l’abri dans son orphelinat. Désormais cachée sous un nom japonais, coupée de son histoire familiale, Yonhi ne découvrira que des années plus tard le secret de ses racines.

Mes impressions de lecture :

On déroule un nouveau fil de cette bobine  de vies entremêlées.

Nous allons découvrir l’histoire de la famille de Mariko, la maman de Yukio.

On se retrouve à Tokyo en 1923, le tremblement de terre et ce qui a suivit. C’est un pan de l’histoire du Japon qui va avoir une répercussion dans le présent, que je ne connaissais pas. Mariko va avoir des réponses à des questions qu’elle avait enfoui en elle. Encore une fois la religion et les traditions viennent jouer un rôle. L’Histoire rejoint la petite histoire.

Dans ce roman le problème de filiation a une autre portée que celle qui touche Yukio. On comprend mieux pourquoi elle a vécu ce qu’elle a vécu avec le père de Yukio. À 72 ans elle va faire une découverte bouleversante et elle va à nouveau devoir faire un choix : tout dévoiler où tout effacer. Des récits émouvants et poignants.

Dans cette série on a la thématique de la filiation et notamment le problème des filles-mères pour différentes raisons. On a toute une thématique sur l’identité officielle et officieuse. Les nationalités et les conflits.

A chaque nouveau tome on rajoute une petite pierre supplémentaire : Tsubaki/ camélia, Hamaguri / palourde japonaise, Tsubame/ hirondelle. Chaque terme a sa symbolique, et petit à petit des liens se créent. On a un effet de miroirs qui se renvoient des images, des images du passé et du présent. Le futur se prépare sur de nouvelles bases ?

Il y a une grande place pour la nature, que ce soit pour marquer des cycles ou entrer en résonance avec les drames sociaux qui se jouent.

Ce troisième volet m’a donné envie de découvrir le suivant.

Publicité

2 réflexions au sujet de « Le poids des secrets. T3. Tsubame »

  1. Ping : Le poids des secrets. T4. Wasurenagusa | L'Atelier de Ramettes 2.1

  2. Ping : Le poids des secrets. T5. Horatu | L'Atelier de Ramettes 2.1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s