Code 93

Olivier Norek

Pocket, 2014, 359 p., 7,60 €

Lu dans le cadre de Black November

Semaine 2 : Titre avec un chiffre….

4e de couv. :

 Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d’autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d’un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d’un mystérieux dossier, le  » Code 93  » ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison..

Mes impressions de lecture :

J’ai découvert cet auteur  lors  du salon du livre de Narbonne. J’en avais beaucoup entendu parler sur les réseaux. Mais je ne m’attendais pas à son côté facétieux lors de la « table ronde » du salon. J’ai acheté son roman qui était sorti chez pocket et de fil en aiguille je me suis enfin lancé dans la lecture de ce premier tome de la trilogie Coste.  Lors d’un autre salon j’ai acheté le deuxième tome…

Ce roman se laisse lire plus facilement que je ne le croyais. Même s’il y a des scènes assez crues et « réalistes ».

Ce que j’ai  aimé c’est découvrir le fonctionnement de le groupe de Victor Coste. Comme c’est le premier de la série  on découvre le passé et le passif des personnages. Mais entre celui qui part et ceux qui arrivent sont groupe est déstabilisé et il faut qu’il retrouve l’équilibre pour savoir sur qui s’appuyer et sur qui compter.

Coste se retrouve bien malgré lui au milieu d’embrouilles qui le dépassent et bien sûr il ne peut pas fermer les yeux, pris entre le marteau et l’enclume il devoir éviter le pire.  Donc danger interne qui se rajoute au danger externe.

Les sujets abordés tournent autour du pouvoir, du  sexe et  l’argent et ce qui en découle : violence, drogue et meurtres.

La thématique familiale est aussi très présente, entre familles inventées et familles dysfonctionnelles cherchez l’erreur.

Il va aller de Charybde en Scylla.

Je ne connais pas la région, je suppose que ceux qui connaissent vont y trouver des repères plus concrets.

Je vous laisse découvrir qui s’en sortira et dans quel état.

Il me reste les autres titres à lire.

Je ne participe pas à la 3eme semaine…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s