Cycle de Syffe T1. L’enfant de poussière

Patrick K. Dewdney

Folio, sept 2020, 800 p., 10,30 €

Mes lectures Folio

En librairie le 3 septembre 2021

4e de couv. :

La mort du roi et l’éclatement politique qui s’ensuit plongent les primeautés de Brune dans le chaos. Orphelin des rues qui ignore tout de ses origines, Syffe grandit à Corne-Brune, une ville isolée sur la frontière sauvage. Là, il survit librement de rapines et de corvées, jusqu’au jour où il est contraint d’entrer au service du seigneur local. Tour à tour serviteur, espion, apprenti d’un maître-chirurgien, son existence bascule lorsqu’il se voit accusé d’un meurtre. En fuite, il épouse le destin rude d’un enfant-soldat.

Mes impressions de lecture :

J’ai enfin lu l’enfant de poussière. J’avais remarqué sa sortie aux Éditions Au Diable Vauvert, mais il aura fallu attendre la sortie chez Folio et ce partenariat pour me plonger dans cet univers créé par Patrick K. Dewdney. Pour la petite info, le tome 2 sort le 9 septembre chez Folio, et le Tome 3 au Diable Vauvert aussi en septembre… et je suis en pleine lecture…

C’est un roman fantasy adulte surprenant car le héros est longtemps enfant. L’histoire débute avec cet enfant Syffe qui a 8 ans. On le voit évoluer lentement. Ce n’est pas un héros qui doit accomplir une quête.

D’entrée on se plonge dans le monde de Syffe orphelin et sang mêlé, débrouillard mais encore enfant. C’est lui le narrateur.

Au début, on le voit vivre avec ses compagnons orphelins avec ses compagnons orphelins dans la ferme de la Veuve Tarron, sorte de mini orphelinat. Ils sont livrés à eux même durant la journée, ils se débrouillent pour trouver à manger. Bien que la situation soit ‘triste », on est dans ce quotidien d’entraide, avec l’amitié, l’amour et les rivalités à la hauteur de ses 8 ans, de tous ces compagnons d’infortune. Que ne ferait-il pas pour l’amour de Brindille !

J’ai beaucoup aimé découvrir Corne brune et ses environs et leurs coutumes à travers leurs discussions.

Syffe est le personnage principal, il ne peut donc pas juste vivre dans les bois et les alentours en tant qu’orphelin chapardeur. On va le voir commettre des actes qui lui permettent de faire des rencontres. C’est ainsi qu’il devient informateur de Hesse… il apprendra des choses… et plus tard il avancera dans sa vie par étape.

J’ai aimé la notion de frontière ville/forêt, hauteur et cuvette. Syffe lui navigue entre tous les clans, il se fond dans les impasses sordides… partout le danger est présent.

Des enfants qui disparaissent, un mort que Syffe découvre et l’atmosphère s’alourdit, la suspicion, la méfiance et Syffe guette.

La description des différents lieux est faite grâce à des actions quotidienne alors on a quelque chose de très visuel.

Il ya beaucoup de mouvement mais avec des rythmes différents et Syffe avec son esprit vif tente de s’adapter pour passer inaperçu, et chemin faisant nous raconte tout cela.

J’ai beaucoup aimé les différents niveaux de langage pour bien nous situer dans les différents groupes sociaux, et la différence d’âge.

Le thème du tatouage est très intéressant. La scène du premier tatouage est très belle.

Je me suis demandé pourquoi Partick K. Dewdney approfondissait tant les détails, l’histoire est constituée de petites scènes qui donnent l’impression d’une vaste mise en place. J’ai appris qu’en fait cette série est prévue avec 7 tomes.

Je vous laisse découvrir les aventures et mésaventures de Syffe.

Je remercie Folio de leur confiance.

A bientôt pour le tome 2…

En librairie en Septembre 2021

Une réflexion au sujet de « Cycle de Syffe T1. L’enfant de poussière »

  1. Ping : L’Enfant de poussière [Le Cycle de Syffe. 1], Patrick K. DEWDNEY – Le nocher des livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s