Les six fonctions du langage

Clémentine Mélois

Éditions du Seuil, mars 2021, 112 p., 14,90 €

Masse Critique Babelio/ Éditions du Seuil

4e de couv. :
Voici un roman-photo comme vous n’en avez jamais vu. Jalousies, trahisons, bagarres, cafés gourmands, photocopieuses en panne et tendres baisers: Clémentine Mélois, plasticienne, écrivaine et membre de l’Oulipo, connue pour ses détournements de classiques de la littérature revus et passés à la moulinette de la culture pop (Cent titres, Grasset 2014) s’empare du très populaire roman-photo pour étudier le langage dans toutes ses fonctions. Au fil de dix-huit histoires hilarantes, on découvrira des hommes et des femmes en proie à toutes les dépravations lexicales, des employés de bureau désorientés, un agent immobilier malmené, un catcheur mexicain, des pantalons pattes d’éléphants et même un certain Roland Barthes.

Mes impressions de lecture :

Il y des OLNI, objets littéraires non identifié qui m’attirent. Le mélange des genres, le pastiche et l’humour le travail des membres de l’OULIPO m’intéressent beaucoup.

La plupart des histoires sont indépendantes, cependant il y en a deux qui se suivent.

Les titres grandiloquents et un sous-titre qui ressemble souvent qui qualifie le type d’histoire : « action », « romance », « justice », « amitié », médecine » « drame » « entreprise »… Cette première source d’information met le lecteur en condition pour mieux le surprendre.

La couverture et la quatrième de couverture sont aussi chargés d’informations, une parodie marketing et forment une histoire en soi.

Détournement et recomposition, montage de vieux photoromans. (Souvenirs de vacances quand avec les copines on empruntait en cachette les magazines de nos mères ! ) Il y a des faux raccords avec des différence de vêtement. Elle en joue en l’intégrant parfois au texte. La mauvaise qualité de l’image permet de bien faire la différence avec de vrais photoromans. Les vêtements et les pauses font sourire avant même de lire les dialogues.

Ce livre m’a fait penser aux fausses doublures de films comme en faisaient « Kad & Olivier », avec une liberté de ton, parodique et second degré.

Clémentine Mélois a commis un ouvrage avec Jan Baetens « le roman-photo » (que je n’ai pas lu), de plus elle est plasticienne, écrivaine, elle fait partie de l’Oulipo. Je connaissais un peu son humour grâce aux pastiches et autres exercices dans la regrettée émission de radio « des papous dans la tête ». on retrouve ici l’exercice d’écriture sous contrainte et la maîtres des codes. Mais pas besoin d’avoir fait d’études littéraires pour comprendre.

Clémentine Mélois maîtrise bien son sujet et elle joue avec la terminologie des études de linguistique ainsi que la mise en pratique des concepts. Jeu avec les images, et l’aspect visuel, jeu dans les titres, jeu dans l’emploi des mots.  Elle joue aussi avec l’inversion des rôles par exemple H/F qui sont les plus fréquents. Exemple : L’homme romantique avec de grandes et belles phrases poétiques  et la réponse « crue » et clairement sexuelle de la femme. Jeu de contrastes entre les différents niveaux de langage. Elle joue avec les contrepoints et les chutes comiques. On est dans de la littérature pour rire.

Il ne faut que le lecteur se laisse bloquer par un langage technique abscons, car bien vite on se rend compte avec les situations caricaturales que c’est pour mieux s’en moquer.

C’est un pastiche de photoroman, un pastiche de textes théorique de linguistique, avec plusieurs niveaux de lecture.

Pour les libraires cela doit être un casse-tête pour le placer dans les rayons…

Un moment de détente pour ne pas tout  prendre au sérieux.

Je remercie Masse Critique Babelio et les Éditions du Seuil.

Une réflexion au sujet de « Les six fonctions du langage »

  1. Ping : Le roman-photo | L'Atelier de Ramettes 2.1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s