J’écris des histoires

Auteur: Louie Stowell & Jane Chisholm

Illustrateur: Katie Lovell

Traduction: Lorraine Beurton-Sharp

Éditions Usborne, mars 2014, 96 p., 9,95 €

9781409572176

 Mes activités Usborne

4e de couv. :

Les romanciers en herbe vont adorer ce super livre bourré d’astuces et d’activités pour apprendre à écrire des histoires captivantes.

Dans la première partie, des conseils, des techniques et des méthodes pour faire de chaque histoire un véritable chef-d’œuvre : comment trouver une idée, comment écrire de différents points de vue, comment créer les personnages, le cadre et l’intrigue.

Chaque activité comporte des suggestions de personnages, de décors et d’objets à intégrer à l’histoire, ainsi que des questions pour stimuler l’imagination et des lignes blanches à compléter.

Anecdote :

Pourquoi ai-je eu envie de tester ce livre ?

Premièrement, parce que avec mon fils nous avons bien aimé : je crée mes bandes dessinées

Deuxièmement, parce que j’ai vu les énormes progrès fait en lecture avec mon diablotin qui faisait un blocage alors maintenant il faut développer l’écriture et l’aider à mettre en place les milliards d’histoires farfelues qu’il a dans la tête.

Troisièmement parce que je participe à des ateliers d’écriture et que je me disais que cela pourrait être amusant. voir : Draftquest, Nanowrimo

Résultat après test ? Il reste encore beaucoup de travail pour arriver à quelque chose de parfait. hihihi

Vous n’aurez pas un roman à lire dans l’immédiat…

Mais voyons en détail en quoi consiste ce livre/cahier.

Ma chronique :

ecris des histoires 4

Comme vous pouvez le voir dans cette première page on n’est dans le monde de la fiction. Il n’y a rien de scolaire dans l’environnement.

Il s’ouvre bien grâce aux spirales. Il fait la taille de mon clavier d’ordi, (format 25×19)donc il est à peine plus grand qu’un cahier à spirale normal. Il n’est pas encombrant et on n’a pas besoin d’une grande table si on l’utilise directement.

Papier mat assez épais pour écrire au stylo, très coloré sauf aux endroits prévus pour l’écriture. Des lignes permettent d’écrire proprement.

ecrire des histoire 1

Des conseils qui font appel au bon sens avec un environnement décontracté.

Je ne vais pas vous détailler tous les types d’exercices employés pour arriver à produire une histoire à chaque fois.

Il y a des pages avec des « desk » c’est à dire que les marges servent de tableau pour donner des indications, des idées.

on va avoir différents types d’écriture : construire un plan, histoires, contes de fée, écrire une histoire sous forme d’une lettre, journal intime, BD, écrire une histoire à partir d’une photo, genre historique, intrigue policière, etc.

Nous avons choisi d’écrire à côté pour nous laisser la possibilité d’écrire de nombreuses aventures sans se laisser influencer par une histoire écrite. Disons que nous n’en sommes qu’aux brouillons.

Un exemple :

*******************************************************************************

Nous avons choisi ensemble une page à partager :

écrire des histoires 3

Écrire un titre,  mon garçon n’a pas hésité un instant :

Le lapin de Paris

Il a ensuite repéré les mots clés pour écrire son histoire. Ceci est sa première production écrite, il n’a pas voulu changer une seule ligne ! Soyons indulgents…

« Il était une fois un lapin bleu, blanc, rouge.

Qui vivait dans les près de Paris.

Un jour, il trouva de l’or dans son jardin.

Cependant, il trouva sur sa route une énorme araignée qui lui fit un peu peur et s’enfuie à toute pattes.

En fin de compte, il retourna chercher sa voiture pour aller au marché.

Finalement, il acheta des carottes géantes et se régala. »

Les histoires courtes sont les meilleures dit-on !

Pour conclure l’expérience nous avons eu droit à l’illustration grâce à « je dessine pas à pas »

ecrire des histoires 2

*************************************

ecrire des histoires 5

Dans une deuxième partie du livre nous avons des conseils plus poussés qui expliquent comment se compose un texte. le titre, le début, les rebondissements, l’heureux dénouement ?, les bons et les méchants, lieux et décors, captiver le lecteur, histoire courte, continue à écrire. Il s’agit de petits paragraphes dont la présentation se fait sous forme des post it et de faux bouts de papiers collés, pour ne titiller la curiosité du lecteur et enlever l’image de quelque chose de scolaire.

Je termine l’année par un coup de cœur des Editions Usborne qui me font confiance.

Article précédemment publié sur Canalblog

2 réflexions au sujet de « J’écris des histoires »

  1. Ping : Mon carnet d’écrivain | L'Atelier de Ramettes 2.1

  2. Ping : Écrire c’est respirer | L'Atelier de Ramettes 2.1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s