Souvenirs perdus. 2 Cendres

Samantha Bailly

Éditions Syros, sept 2014, 395 p., 11.99€

Dès 12 ans, Fantasy

Mes lectures Syros

4 e de couv :

Nel et Syon sont désormais des fugitifs recherchés à travers tout le continent d’Hermetis. Leurs certitudes à propos de leur île natale, Enfenia, et de son Protecteur, le Léviathan, viennent d’être cruellement ébranlées. Syon ne souhaite plus qu’une chose, retrouver Isil. Toujours en quête de son identité, la jeune femme est en route pour rejoindre La Lueur, cet homme mystérieux qui dirige Hermetis d’une main de fer. Celui qui prétend la connaître mieux que personne.

Ma Chronique :

Avant de me plonger dans l’histoire je suis penchée sur la couverture aux couleurs intenses, toujours dans les nuances de bleu. Cette « façade » donne au lecteur des indices ou l’envoi sur  de fausses pistes. On remarque, par exemple, que les personnages ont changés de style vestimentaire, on a quitté le côté « plage/îlien » du premier tome. Isil est toujours au premier plan qui est très lumineux. Je présume que le jeune homme est Syon qui a acquis soit une « mirière » soit un pouvoir magique. L’autre personnage au visage lumineux serais-ce la Lueur, comme semble le faire penser le visage lumineux ? Et ce cercle de feu, pourquoi Isil semble être un pied de chaque côté ? Où est Nel ?

Après tous ses questionnements en guise préambule j’ai ouvert le livre et je suis partie à la recherche des réponses.

Nous sommes dans le tome 2 d’une trilogie, donc un roman charnière, on a une avancée par rapport au premier et l’action initiale, mais nous n’avons pas la conclusion qui viendra dans le tome 3.  Exercice délicat garder le lecteur jusqu’au dénouement.

Dans ce deuxième épisode nous suivons plusieurs trames puisque nos héros sont séparés.

Tel une tresse des fils vont se croiser former des nœuds pour à nouveau s’entrecroiser. Des rencontres, des liens vont jalonner l’histoire de multiples rebondissements. Leur vie ne tient qu’à un fil. Certaines choses vont leur être dévoilés mais cela ne répond pas forcément aux questions, d’autres interrogations en découlent.

Certains personnages ont été affinés et développés afin de dévoiler leur véritable nature,et de nouveau protagonistes vont croiser leur chemin.

Samantha Bailly promène ses héros et ses lecteurs pour faire durer le suspens.

La fin tout de même fait faire une grande avancée dans l’intrigue. Elle laisse les protagonistes et le lecteur dans l’expectative. Et moi de dire « Vivement la sortie du tome 3 ! ».

Nos héros semblent prendre leur destin en main.

Ce roman est tourné vers le thème de la trahison… Nel a découvert dans le Tome 1 qu’elle a été trahie, maintenant c’est le tour des autres personnages.

Je disais en conclusion d’une chronique d’une précédente lecture « le clan suspendu » que les personnages de Syon et Nel me faisaient penser à Ismène et Hémon, et je confirme. Deux auteurs différents, dans deux maisons d’éditions différentes, deux styles différents et pour des âges différents et pourtant il y a des thèmes universels.

Maintenant que j’ai fermé le livre je relis mes questionnements au moment de découvrir la couverture et je vois qu’il y a des différences entre les deux et je vous laisse les découvrir.

Et voilà maintenant est venu le moment de l’attente du tome 3, sortie prévue en janvier 2015 où j’espère nous aurons toutes les réponses.

Je remercie les éditions Syros pour m’avoir permis de continuer ma découverte de cette trilogie.

A bientôt pour d’autres aventures !

1%rentrée2014
100 livres 2014
souvenirs perdus

Article précédemment publié sur canalblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s