Bal de Givre à New-York

Fabrice Colin

Albin Michel, Wiz, 2011, 293 p.

4 e de couv :

Anna Claramond ne se souvient plus de rien. Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché. Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?

Ma chronique:

Lorsque ce livre paru, je fus attirée par la couverture et par l’enthousiasme des lectrices. Quelque chose pourtant me freinait, mais je ne savais pas quoi. Peut-être parce que je ne suis pas très portée par la catégorie « young adulte ». Mais lorsque je tombais sur ce livre il y a peu, je me suis dit « tentons l’expérience ». C’est chose faite, passons à autre chose ! Non, j’exagère, il y a de bons passages. Un certain agacement m’a empêché d’entrer dans ce drôle de conte.

La première scène : la rencontre de la belle et jeune fille riche avec le beau jeune homme blond à la limousine blanche. La jeune fille semble désorientée après l’accident. Elle part comme si elle était poursuivie… S’en suit une romance assez  mielleuse.

Soudain, cela vire au cauchemar… entre en jeu un mystérieux jeune homme masqué, et une sombre histoire de disparitions. Je ne dévoilerais pas plus de cette histoire où se mêle un univers fantastique, voire onirique.

J’ai trouvé la composition chaotique et irrégulière.

La chute est intéressante et l’épilogue inattendu.

C’est un roman de détente, une récréation, même s’il y a des moments assez angoissants.

Je pensais qu’il s’agissait d’une dystopie, mais non ou alors je n’ai rien compris !

NB : Je n’ai pas trouvé la robe bleue de la couverture dans l’histoire (c’est vous dire à quoi je pensais pendant la lecture !) Si vous l’avez vue, dites-moi où…

En tout cas ce livre aura servi à ce que je m’intéresse à l’auteur, dont j’ai envie de connaître mieux son univers littéraire.

challemini100

2

Article précédemment publié sur Canalblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s