Les trois lumières

Claire Keegan

Trad. Jacqueline Odin

2011, 108 p.

Sabine Wiespieser éditeur.

Lu dans le cadre du club de lecture d’auf

3 l gra d

4e de couv :

Dans la chaleur de l’été, un père conduit sa fille dans une ferme du Wexford, au fond de l’Irlande
rurale. Bien qu’elle ait pour tout bagage les vêtements qu’elle porte, son séjour chez les Kinsella,
des amis de ses parents, semble devoir durer. Sa mère est à nouveau enceinte, et il s’agit de la
soulager jusqu’à l’arrivée du nouvel enfant. Au fil des jours, puis des mois, la jeune narratrice apprivoise cet endroit singulier, où la végétation est étonnamment luxuriante, les bêtes grasses et les sources jaillissantes.

Ma chronique :

Un très joli titre pour ce récit irlandais.

Les trois lumières font leur apparition à un moment très particulier de l’histoire. Un moment très touchant.

J’ai trouvé la chute terrible et dérangeante.

Il y a beaucoup de souffrance enfouie, contenue.

Le fait que les enfants n’aient pas de nom est très significatif, ils n’ont pas encore de place attitrée.

On a l’impression que le père se débarrasse d’une bouche à nourrir dans la famille de sa femme. Sa femme qui enchaîne les grossesses pendant qu’il accumule les dettes de jeu.

La fillette va découvrir le respect, la tendresse, la confiance. En peu de temps, elle va recevoir quelques belles leçons de vie qu’elle va pouvoir mettre en application.

Trois être vont recevoir un peu de lumière et avoir droit à une part de bonheur, mais nul n’est à l’abri du malheur.

Un récit pudique sur le misère financière, morale et émotionnelle.

Je remercie les copines du club de lecture d’auf pour cette jolie découverte. J’ai les nouvelles « Antarctique » sous la main, mais vais-je retrouver la même magie. On verra bien.

Un petit mot sur cette maison d’édition dont c’est le premier livre que je lis. Le format et la souplesse rend très agréable la lecture. J’aime la sobriété de la couverture.

J’ai lu ce récit, car je viens de voir qu’il vient de sortir chez 10/18, c’est dire s’il était temps de le lire ! Je ne comprend pas trop la couverture qu’ils ont choisit.

3 l poche

NB : fini de lire le 24  août 2012

Article précédemment publié sur canalblog

Une réflexion au sujet de « Les trois lumières »

  1. Ping : Ce genre de petites choses | L'Atelier de Ramettes 2.1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s